Pourquoi est-il important de connaitre son groupe sanguin ?

Labobio24 don-de-sang

De la même manière qu’on dit l’eau est la vie, le sang est vital. La question de son importance ne se pose plus, mais sa composition semble méconnue par beaucoup de personnes. Ainsi, les éléments composants le sang sont essentiels, mais connaitre et comprendre les différents groupes sanguins est aussi important. Dans ce sillage, les groupes sanguins A, AB, B et O constituent le système ABO. L’autre élément déterminant dans la composition du sang et qui détermine le caractère positif ou négatif du groupe sanguin porte un autre nom. C’est le Rhésus. Connaitre son groupe sanguin revêt une importance capitale.

Qu’est-ce qu’un groupe sanguin ?

D’emblée, il faut au préalable cerner les notions d’antigènes, et groupe ABO. Ainsi, un antigène est une substance microscopique qui est étrangère à l’organisme et donc susceptible de déclencher une réaction immunitaire, qui est la production d’anticorps chargés de les neutraliser (les antigènes). L’antigène peut être une protéine, un glucide, une glycoprotéine ou un glycolipide. Le système ABO a été découvert en 1900-1901.

Une personne est de groupe sanguin A, s’il y a la présence dans son sang de l’antigène A. Il en est de même pour les personnes de groupe B. Pour les personnes du groupe sanguin AB, cela s’explique par la présence des antigènes A et B en même temps sans pour autant que cela soit considéré comme une maladie. Le groupe sanguin O est caractérisé par la spécificité selon laquelle les personnes de ce groupe n’ont aucun des antigènes précités dans leur sang.

Qu’appelle-t-on rhésus dans le groupe sanguin ?

Le rhésus est aussi un antigène, ou molécule du système immunitaire qui est situé dans la paroi des globules rouges. C’est un autre antigène. À la différence des autres, c’est un antigène D. Ce dernier détermine le caractère positif ou négatif du groupe sanguin. Ainsi, on va parler de groupe sanguin A+ ou A- ; O+ ou O- ; B+ ou B- ; AB+ ou AB-. Une personne est dite « rhésus positif » s’il y a la présence de l’antigène D dans ses globules rouges, à défaut on parlera de « rhésus négatif ». Le groupe sanguin de la personne est aussi en rapport avec les anticorps que la personne aura. Ces dernières sont les micro-organismes de défense de notre corps.

Comment connaitre son groupe sanguin ?

La méthode la plus recommandée et qui est plus couramment utilisée est la prise de sang. Sur prescription de votre médecin ou de votre propre initiative, vous pourrez vous rendre dans un laboratoire ou un centre médical pour faire un test de groupe sanguin. À la suite de cette séance, une carte de groupe sanguin vous sera délivrée en principe. Cette carte revêt une importance capitale puisqu’elle permet au personnel des hôpitaux d’identifier rapidement votre groupe sanguin lors d’un accident ou s’il y a une demande urgente de sang du même groupe que le vôtre.

Pourquoi est-il bien de connaitre son groupe sanguin ?

D’abord, l’importance tient du fait des besoins de transfusion sanguine. Dans cette situation, il est nécessaire que la compatibilité entre donneurs et receveurs soit établie. Le contact d’anticorps et d’antigènes de même type risque d’engendrer un rejet ou une coagulation du sang. Dans tous les cas, il est important pour une personne de connaitre son groupe sanguin, cela l’aide beaucoup lors d’une transfusion sanguine ou lorsqu’elle veut participer à des dons de sang. Également, cela permet de déceler certains troubles s’il y a lieu. Par contre, les prises de sang ne sont pas recommandées lorsque la personne souffre d’anémie. 

Labobio24 groupage-sanguin
Labobio24 se-protéger-contre-les-infections-urinaires-495x400
Labobio24 laboratory-samples-495x400
Labobio24 bilan-diabétique-A-à-Z-495x400