Infections urinaires, quels sont les examens à faire ?

Labobio24 infections-urinaires-quels-examens

Nombreux sont les femmes et même les hommes qui ressentent les symptômes des infections urinaires. Cependant, comme la majeure partie d’entre eux, ils sont souvent perdus face à ces genres de situations, c’est pourquoi il est recommandé de faire des examens ou tests dans des laboratoires qualifiés après consultation par le médecin.

Pourquoi est-il recommandé de faire des examens en cas d’infections urinaires ?

C’est parce que les infections urinaires font courir de nombreux risques qu’il est conseillé de faire des examens. D’abord, les infections urinaires basses peuvent évoluer vers une infection urinaire haute jusqu’à toucher les reins. C’est toujours probable en cas de retard thérapeutique. Ensuite, si l’infection urinaire est accompagnée de fièvre, il peut y avoir plus de complications. Il y a un risque de passage des bactéries dans le sang et de provocation d’une défaillance des organes vitaux. Cela va jusqu’à causer une réanimation dans certains cas.

En outre, les infections urinaires affectent plus les patients fragiles faisant ainsi allusion aux personnes souffrant de diabète, les personnes âgées, les hypotendues, etc. L’infection peut provoquer un abcès du rein voire sa destruction. Dans ce cadre, il ne faut pas exclure le risque de l’insuffisance rénale. Enfin, en cas de grossesse, il y’a le risque d’accouchement prématuré. Les causes et les symptômes sont précisés ici. 

C’est pour toutes ces raisons qu’il ne faut pas essayer d’être « son propre médecin » et de faire recours à un spécialiste qui vous recommandera certainement des examens à faire.

Quels sont les examens à faire ?

De façon simple, une analyse avec une bandelette urinaire permet de soupçonner l’existence d’une infection urinaire. Mais il serait préférable de vous déplacer chez votre médecin pour une consultation et également de faire les examens nécessaires prescrits à cet effet.

La bandelette urinaire

  • La bandelette urinaire est un kit disponible en pharmacie qui permet de faire le diagnostic en une minute. Le but du diagnostic est de déceler la présence de polynucléaires neutrophiles (globules blancs) et de nitrites.

L’ECBU

  • L’ECBU ou examen cytobactériologique des urines (ECBU) a pour rôle de confirmer le diagnostic ci-dessus. Encore, on pourra identifier la bactérie pour ensuite appliquer un traitement adéquat. Le résultat de ce travail dépend des conditions de recueil, c’est pourquoi il est conseillé de faire le recueil au matin après une bonne hygiène des parties intimes ou bien après 4 heures d’absence de mictions.

Il est important de faire une consultation chez son médecin et de faire les examens recommandés dans un laboratoire qualifié. Cela permet d’éviter une aggravation des infections qui peuvent malheureusement entraîner d’autres lots de complications qui auraient pu être évitées.

Labobio24 se-protéger-contre-les-infections-urinaires-495x400
Labobio24 laboratory-samples-495x400
Labobio24 bilan-diabétique-A-à-Z-495x400
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *