Ulcérations génitales

La recherche de cette étiologie devra être orientée par la clinique :

  • Le chancre syphilitique est caractérisé par un diamètre de 5 à 20 mm, une base indurée et des contours nets. Il est souvent unique et totalement indolore.
  • Le chancre mou dû à Haemophilus ducreyi a une base souple œdémateuse et des contours irréguliers. Dans un tiers des cas, les ulcérations sont multiples, consécutives à une auto-inoculation. Ces ulcérations sont douloureuses.
  • Les ulcérations d’origine herpétique sont également douloureuses et multiples mais de taille plus petite et faisant suite à des vésicules.

Technique :

  • Imbiber la compresse de sérum physiologique stérile
  • Nettoyer l’ulcération
  • A l’aide d’un vaccinostyle stérile faire sourdre la sérosité du chancre sans faire saigner
  • Prélever à l’aide d’un écouvillon et déposer au laboratoire

Très souvent, une sérologie syphilitique y est associée pour le diagnostic différentiel.

Introduction manuelle de prelevement

Renseignements cliniques

Formulaire de consentement

Listes des analyses du laboratoire

Identifications des echantillons

Prélévement urgent

Prélèvements de peaux et phanères

Analyses sous traitées

Conduite a tenir en cas d’incident de prélévement

Conduite a tenir en cas d’accident avec exposition au sang

Fiche de suivi médical

Fiche de prélévement

Transport des echantillons

Elimination des déchets

Analyses complémentaires

Conservation des echantillons