Tests de tolérance au glucose

Avertir les patients de la durée du temps à passer au laboratoire pour effectuer les tests dynamiques

Glycémie à jeun et post prandiale

L’échantillon pour glycémie à jeun doit être prélevé après un jeun de 8 à 12 heures.

Le prélèvement pour la glycémie post prandiale est à effectuer 2 heures après le début du repas (petit déjeuner ou du déjeuner). Le patient ne doit rien changer à ses habitudes et doit prendre ses médicaments s’il a un traitement en cours.

Hyperglycémie provoquée par voie orale

Les Conditions :

  • Cet examen se fait du lundi au vendredi au laboratoire, exclusivement le matin et peut prendre 3 à 4 heures.
  • Sujet à jeun depuis 8 à 12h, repos physique pendant l’épreuve (allongé ou assis)
  • Ne pas manger, boire ni fumer durant le test
  • Ne pas effectuer le test chez les sujets de plus de 70 ans.
  • Ne pas effectuer chez le sujet diabétique
  • Ne pas faire en cas de traitement avec les médicaments suivants :
    • Hyperglycémiant : Corticoïdes, Estrogènes, diurétiques thiazidiques,
    • Hypoglycémiants : aspirine, quinine, perhexiline, dysopyramide

Le Protocole :

  • Placer un cathéter monté d’une seringue rincée avec une solution d’héparine dans du sérum physiologique
  • Faire un prélèvement sanguin chez le patient à jeun (temps T0)
  • Déposer au laboratoire pour le dosage de la glycémie à jeun
  • Si la glycémie à jeun est inférieure à 1,26 g/l faire absorber lentement au patient (5 minutes) du « GLUCO 75 » ou 250 ml de soluté hypertonique de glucose à 30% (75 g) chez l’adulte, ou 5,8 ml de soluté hypertonique par kilo de poids (1,75 g/kg) chez l’enfant sans dépasser 75 g
  • Recueillir des échantillons dans des tubes secs dans des tubes secs aux temps suivants :
      • T0 + 30 min
      • T0 + 60 min
      • T0 + 90 min
      • T0 + 120 min
    • T0 + 180 mn

NB :

Acheminer les échantillons sanguins convenablement identifiés au laboratoire au fur et à mesure des prélèvements. Noter tout signe d’hypoglycémie (vertiges, sudation). En cas de malaise du patient faire un prélèvement sanguin, noter l’heure, arrêter l’épreuve et donner un jus sucré.

Si la glycémie à jeun est supérieure à 1,26 g/l, avertir le médecin avant de continuer l’épreuve.

Le Test de O’ Sullivan

Le But du test

Permet un dépistage précoce du diabète gestationnel. Il est effectué au cours du 6ème mois de grossesse, chez une femme présentant un facteur de risque du diabète. C’est un test d’hyperglycémie simplifié.

Les Conditions

Patiente à jeun

Le Protocole

O Sullivan avec 50 grammes de glucose

  • Effectuer un prélèvement sanguin chez le sujet à jeun (temps T0)
  • Faire uriner le patient pour contrôler le taux de sucre
  • Faire boire au sujet un flacon de « GLUCO 50 » ou 166 ml de sérum glucosé à 30% (50 g de glucose) en moins de 5 minutes
  • Prélever au bout de T0 + 60 minutes.

O Sullivan avec 75 grammes de glucose

  • Effectuer un prélèvement sanguin chez le sujet à jeun (temps T0)
  • Faire uriner le patient pour contrôler le taux de sucre
  • Faire boire au sujet un flacon de « GLUCO 75 » ou 250 ml de sérum glucosé à 30% (75 g de glucose) en moins de 5 minutes
  • Prélever au bout de T0 + 120 minutes

Introduction manuelle de prelevement

Renseignements cliniques

Formulaire de consentement

Listes des analyses du laboratoire

Identifications des echantillons

Prélévement urgent

Prélèvements de peaux et phanères

Analyses sous traitées

Conduite a tenir en cas d’incident de prélévement

Conduite a tenir en cas d’accident avec exposition au sang

Fiche de suivi médical

Fiche de prélévement

Transport des echantillons

Elimination des déchets

Analyses complémentaires

Conservation des echantillons