Expectoration sécrétions trachéo-bronchiques

Les conditions et la technique sont décrites dans le chapitre « Préconisation »

Le prélèvement d’expectoration consiste à collecter l’exsudat purulent produit par l’arbre bronchique inflammé lors d’un effort de toux. Il s’agit de mettre en évidence le germe en cause dans l’infection, en diminuant le plus possible l’influence de la flore oro-pharyngée.

Le patient doit être informé de la finalité de l’examen pour l’inciter à produire des mucosités et non la salive.

Recueil des expectorations et crachats

Pour cela, les crachats doivent être recueillis :

  • Le matin au réveil : ce qui permet de récupérer les mucosités accumulées au cours de la nuit dans un pot stérile.
  • Après un rinçage de la bouche avec de l’eau pure de façon à éliminer une partie de la flore oro-pharyngée avant le prélèvement.
  • Dans un effort de toux profond, produire les mucosités dans le flacon tout en évitant la salive.
  • Le prélèvement doit être acheminé le plus rapidement possible au laboratoire ou conservé au réfrigérateur pour éviter la prolifération des germes commensaux au niveau.

Introduction manuelle de prelevement

Renseignements cliniques

Formulaire de consentement

Listes des analyses du laboratoire

Identifications des echantillons

Prélévement urgent

Prélèvements de peaux et phanères

Analyses sous traitées

Conduite a tenir en cas d’incident de prélévement

Conduite a tenir en cas d’accident avec exposition au sang

Fiche de suivi médical

Fiche de prélévement

Transport des echantillons

Elimination des déchets

Analyses complémentaires

Conservation des echantillons