Comprendre son bilan glycémique de A à Z

Labobio24 bilan-diabétique-A-à-Z-1030x579

La glycémie correspond à la quantité de glucose dans le sang. Elle est souvent exprimée en grammes par litre de sang. Ainsi, le bilan glycémique permet d’évaluer ou de mesurer ce taux de sucre et vous permet aussi de comprendre si votre système de régulation fonctionne normalement. De ce fait, il doit être constamment effectué par les patients diabétiques, mais également pour jauger les risques de maladies cardiovasculaires. De ce fait, mieux comprendre son bilan glycémique permet de savoir si l’on a une glycémie équilibrée ou si l’on souffre d’hyperglycémie ou d’hypoglycémie.

Glycémie normale

Elle varie en fonction des moments et des repas. La glycémie normale à jeun le matin (après un jeune  de 8 h) doit être régulée et maintenue à un taux relativement compris entre 0.70 et 1.10 g/l soit 3.9 à 5.5 mmol/l. Mais elle doit être inférieure à 1.40 g/l soit 7.8 mmol/l, après les deux heures qui suivent un repas (Taux de glycémie post –prandiale). Ainsi, il faut noter que le bilan glycémique doit être à peu près le même chez les patients.

Cependant, si la glycémie à jeun est :

  • moins de 0.70 g par litre de sang, on parle d’hypoglycémie
  • plus de 1.10g par litre de sang, on parle d’hyperglycémie
  • plus de 1.26g par litre de sang, il y a un risque de diabète

Glycémie basse

La glycémie est basse lorsqu’elle est au-dessous de 0.70 g par litre de sang. Une baisse excessive de la glycémie dans le sang constitue un état d’hypoglycémie. En effet, à l’extrême, l’hypoglycémie peut entrainer des complications telles qu’un malaise ou une perte de conscience. Si aucun soin n’est apporté (apport de sucre, boisson sucrée) la mort peut survenir. Vous pouvez savoir sur ce lien, pourquoi il est important de venir à jeun.

L’hypoglycémie se manifeste souvent par des symptômes visibles tels que :

  • Une fatigue extrême
  • Des tremblements fréquents
  • De la sueur en abondance
  • De la somnolence
  • Des anomalies du champ visuel
  • Des étourdissements

Comprendre son bilan glycémique : cas d’une glycémie élevée

On parle de glycémie élevée ou hyperglycémie lorsque le niveau de sucre dans le sang est au-dessus de la valeur normale, en fonction des moments de la journée. La glycémie est élevée lorsqu’elle atteint 1.26 g/l, soit 7 mmol/à jeun. Mais ce chiffre est normal si l’on fait l’analyse dans les deux heures qui suivent un repas.

  • Entre 1.10 g et 1.25 g soit 3.9 et 5.5 mmol par litre de sang, on parle d’hyperglycémie modérée,
  • Si le taux de glycémie est supérieur à 1.26 g par litre de sang, on parle de prédiabète ou diabète dès qu’on franchit ce seuil.

Les symptômes

Chez certaines personnes, l’hyperglycémie peut passer inaperçue. Cependant, au-delà d’un certain seuil, une glycémie trop élevée peut conduire à l’apparition des symptômes suivants :

  • Fatigue
  • Urines abondantes
  • Soif intense
  • Faim exagérée
  • Perte de poids involontaire
  • Irritabilité
  • Étourdissements

Les causes d’une Hyperglycémie

Les principales causes sont :

  • Une alimentation plus riche en sucre (boissons, sucre lent (riz, pâte alimentaire) qu’à l’habitude
  • Une diminution de l’activité physique
  • Une insuffisance d’insuline et/ou de médicaments antidiabétiques (erreur de dosage ou oubli d’une dose)
  • Un stress physique (maladie, chirurgie, infection, etc.) ou psychologique (deuil, nouvel emploi, déménagement, etc.)
  • La prise de certains médicaments (ex. : corticoïdes)
  • Prédisposition familiale

Comment surveiller son bilan glycémique ?

Le bilan glycémique se surveille soit :

  • au laboratoire d’analyse médical : pour connaitre son bilan glycémique tous les trois mois : c’est la glycémie veineuse,
  • avec un glucomètre : pour surveiller plusieurs fois son bilan glycémique chaque jour, à des moments bien précis : c’est la glycémie capillaire.

Il est conseillé de bien surveiller sa glycémie. Cela permet de remarquer rapidement les complications qui risquent de survenir en cas de variation de la glycémie et de limiter leur aggravation grâce à une prise en charge adaptée.

Conclusion

Le bilan glycémique varie d’un patient à l’autre en fonction des moments de la journée sous l’influence de plusieurs facteurs : régimes alimentaires, activités physiques, émotions et l’influence des hormones. Le bilan glycémique doit être effectué régulièrement pour surveiller le niveau de sucre dans le sang. En effet, les chiffres doivent être considérés avec prudence. Donc, seul un prélèvement de sang analysé en laboratoire permet de déterminer avec certitude votre état de santé. Comprendre son bilan glycémique est une grande étape pour prévenir certaines complications.

Labobio24 se-protéger-contre-les-infections-urinaires-495x400
Labobio24 laboratory-samples-495x400
Labobio24 bilan-diabétique-A-à-Z-495x400
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *